Recherche sur les droits des personnes exilées à Rennes

Cette recherche vise à construire des connaissances sur les initiatives développées pour prendre en compte les droits et besoins fondamentaux des populations exilées à Rennes durant la crise sanitaire liée au coronavirus.

Ce travail est coordonné par le laboratoire Arènes de l’Université Rennes 1 et est financé par l’Agence Nationale de la Recherche. L’équipe de recherche est composée d’universitaires, de membres d’associations actifs en soutien aux personnes exilées et de Coop’ Eskemm.

À travers des analyses sur l’alimentation, l’éducation, le logement, la santé et l’accès aux droits plus généralement, les enquêtes développées ont vocation à améliorer la prise en compte des personnes exilées, notamment durant les périodes de crises.

Les connaissances développées par la recherche sont également partagées progressivement sur le blog de recherche et sur les pages Instagram et Facebook du programme « Humanités en Quarantaine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut